Hero Image
- Cindy Joubert

Le saviez-vous?
Il y a des points communs entre accoucher et jouir

Le saviez-vous ? Il y a des points communs entre accoucher et jouir...

Les conditions optimales pour accoucher sont les mêmes que pour avoir un orgasme…

On le sait, pour un accouchement au plus proche de la physiologie, plus doux et plus rapide, la femme qui enfante a besoin de débrancher son néocortex, le cerveau qui raisonne, pour se connecter à son cerveau reptilien, qui est chargé de libérer toutes les hormones nécessaires au processus de la naissance.
Ce sont les mêmes hormones qui entrent en jeu au moment des rapports sexuels. L’ocytocine entre autre, qui permet les contractions utérines pendant le travail, provoque également les orgasmes.

Mettre en sourdine son néocortex et se connecter à ses instincts pour accoucher ou pour jouir est compliqué, voire impossible :
-Avec une lumière forte dans les yeux.
-Quand on a froid.
-Quand on a peur.
-Quand on se sent observée.
-Quand on discute du quotidien ou qu’on répond à des questions.
-Quand on ne se sent pas libre d’agir, de bouger, de vocaliser.

En d’autres termes, les conditions optimales pour accoucher sont l’intimité, la chaleur, la confiance, le calme, la liberté, sans oublier l’amour et le soutien…

Cindy Jbt
En Co-Naissance

Publications apparentées: